BHM Cloaking : plugin WordPress

Le cloaking consiste à afficher un contenu différent à l’internaute et au moteur de recherche. Il fait partie des techniques de Black Hat SEO à connaître pour les éditeurs de site et les référenceurs. Le plus souvent pour mettre en place un cloaking efficace, on utilise un script php afin d’identifier le visiteur par son user-agent et dans certains cas son IP. Il est également possible de faire du cloaking en Javascript, mais il est facilement détectable.

Par exemple, je fais de la génération de contenu automatique grâce au spinning et j’obtiens de plus en plus de trafic. Sauf que les textes sont peu qualitatifs avec des erreurs de syntaxes (fréquent dans le spinning). Par conséquent, les visiteurs hésitent à acheter et passent retourne sur Google.

Grâce au plugin BHM Cloaking, je vais pouvoir utiliser des shortcodes pour cloaker le contenu généré automatiquement. Je peux faire apparaître un autre contenu aux visiteurs ou juste le masquer. Le visiteur voit directement mon produit et l’achète, tandis que Google continue de voir mon contenu peu lisible pour les humains.

C’est une manière d’utiliser le plugin BHM Cloaking. Ce plugin étant très complet, on peut également l’utiliser dans d’autres cas.

 

BHM Cloaking : camouflage obligatoire pour vendre plus

BHM Cloaking : cloaker toutes les articles d’une catégorie

Cette fois, j’ai généré de nombreux articles en utilisant la traduction automatique avec le plugin WP-Automatic (cliquez ici pour l’obtenir pour moins de 5€).

Mes articles sont tous dans une même catégorie. J’ai pris le soin de placer un bouton d’appel à l’action (Call To Action) au début de mes articles et à la fin. Le site reçoit du trafic et ça augmente chaque jour. J’active donc BHM Cloaking afin de rediriger tous les articles de la catégorie vers mon lien d’affiliation (ou une page de capture d’e-mail). Cette seule action permet en général de doubler/tripler les ventes d’un site…

BHM Cloaking est disponible et facile à utiliser. De plus, il s’agit d’une version illimitée, c’est à dire que vous pouvez l’installer sur autant de site que nécessaire.

 

Quelques réponses sur le cloaking

Je vous déconseille d’utiliser le cloaking sur des sites qui ont vocation à durer longtemps (White Hat ou Money Site). Il ne faut pas utiliser ces techniques sur les sites de vos clients !!!
Le cloaking étant une technique visant à tromper Google (ou l’internaute), je vous recommande de l’utiliser avec précaution. Si Google identifie le cloaking (ou que quelqu’un vous dénonce), alors le site risque fort d’être pénalisé et donc totalement désindexé. Oui ça rigole pas !

Que faut-il cloaker ?

Il est possible de cloaker du contenu, des catégories entières contenant des articles. Mais, il est également possible de claoker en mode sniper, par exemple on peut cloaker un lien ou un bouton.

Comme nous l’avons vu, le cloaking n’est pas forcément une redirection directe de l’internaute. On peut tout à fait sur la même page, présenter deux contenus différents avant d’optimiser les conversions.

Quand faut-il utiliser le cloaking ?

C’est une question qui revient souvent lorsqu’on débute dans les techniques Black Hat SEO. Quand faut-il commencer à cloaker ? Lorsqu’on a du trafic ? avant ou après ? En réalité, ces propres à chaque stratégie et à chaque référenceur Black Hat.

Mais, prenons un exemple concret. Lorsque j’utilise BHM Generator pour générer de la bouillie Black Hat, le texte est illisible pour les humains. Je n’ai donc aucun intérêt à le montrer. Dans ce cas, je vais mettre en place immédiatement le cloaking.

En revanche, lorsque j’utilise du spinning ou de la traduction, je peux attendre que le trafic augmente pour cloaker mon site.

Ensuite, lorsqu’il s’agit de cloaker une partie du texte seulement, il ne faut pas oublier de mettre en place les éléments de cloaking dès le lancement de la stratégie de génération de contenu.

Le cloaking est-il Black Hat ?

Oui, le cloaking est une technique Black Hat et Google peut pénaliser votre site. Il y a également des risques pour le site qui reçoit le trafic.
Pour palier cet inconvénient, les SEO Black Hat utilisent notamment la technique du site tampon ou site temporaire afin de « blanchir le trafic ». Cette technique est très efficace associé à du cloaking par referer (proposé par BHM Cloaking).

Est-ce que le cloaking peut pénaliser mon site ?

Oui le cloaking peut entrainer une pénalité manuelle de Google. C’est pourquoi, j’insiste sur le fait de ne pas l’utiliser sur des projets de longs termes ou pour des clients.

Puis-je cloaker directement vers mon money site (site White Hat) ?

Je préfère déconseiller cette stratégie par sécurité. Je recommande d’utiliser un site tampon, des pages de captures et des emailing ou encore une version répliquée et non indexée de votre site principal.

 

Il ne reste plus qu’à acquérir le plugin BHM Cloaking et expérimenter vos stratégies Black Hat SEO. Pour rappel, vous pouvez lire mon avis sur la formation Black hat Money.